Les Terrifiantes Inventions du Professeur Zwolle

Les Terrifiantes Inventions du Professeur Zwolle

8 octobre 2019 1046 Par Altris

Salut Moussaillons !

J’ai été contacté par Creanim pour tester une expérience dont je n’avais jamais entendu parler : Les Terrifiantes Inventions du Professeur Zwolle. Je vais vous expliquer le principe et pourquoi je fais cet article pour vous en parler.

Qu’est ce que « Les Terrifiantes Inventions du Professeur Zwolle » ?

Depuis son laboratoire poussiéreux, un terrible professeur fomente de bizarres inventions pour dominer le monde et vous seul pouvez y mettre fin. Rassemblez votre équipe* et venez déjouer les énigmes du Professeur Zwolle. Dans cette aventure semée d’embûches, vos meilleurs atouts seront la réflexion et une bonne dose de déduction dans le seul but de survivre jusqu’au bout.

Votre objectif est d’arriver au bout de ce périple d’énigmes ingénieusement concocté par le Professeur Zwolle ! Êtes-vous prêt à relever le défi ?

Zwolle (je prendrais juste le nom du professeur désormais) est un « Jeu d’énigmes et de survie » à jouer depuis chez soi. Du 19 Octobre au 12 Novembre 2019, chaque équipe recevra une énigme à résoudre tous les 3 jours.

Si vous ne résolvez pas l’énigme dans le temps imparti, votre équipe est éliminée de la compétition. Mais vous continuerez à recevoir les énigmes jusqu’à la fin de la période. Le but de ce système est de faire en sorte qu’il ne reste plus qu’une seule équipe à la fin de la compétition.

Note importante : les frais de participation avec votre équipe s’élève à 15€ par équipe. Vous pourrez constituer une équipe de 5 personnes, mais pourrez demander à autant de monde que vous voulez de vous aider.

Pourquoi je participe ?

Je vais participer à cette expérience avec mon équipe d’escape room (Les petits poneys) afin que nous puissions voir jusqu’où nous irons. Déjà tout simplement car j’adore les casses-têtes et surtout pour relever un challenge que je n’avais encore jamais vu : un battle royale d’énigmes !

Pour ma part, j’utiliserais le hashtag officiel #EnigmesZwolle sur Twitter afin de vous montrer les différentes énigmes et surtout si vous souhaitez m’aider à résoudre les énigmes. Je vous ferais un Thread pour vous présenter chaque énigme et notre avancée sur mon compte Twitter.

Je ferais un résumé de cette aventure à la fin de l’expérience pour vous livrer mon avis mais surtout un résumé de toutes les énigmes afin que vous puissiez les découvrir mais aussi les faire chez vous tranquillement.

On se retrouve après le 12 novembre pour le récapitulatif et rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article :).

Suivi de la compétition

« Vous pensiez être mon seul disciple ? Laissez moi vous éclairer… vous êtes le 508 Millionième. Ah je devine à votre mine ahurie que vous ne me croyez pas.
Vous n’êtes pas non plus le premier qui ne me croit pas. En revanche peut être que vous serez les premiers à réussir mon défi. Là ou tout a commencé, là ou rien ne finira. »

Le professeur nous fait signe de le suivre.
«La seule consigne, c’est de revenir me voir, le défi n’est réussi que si vous m’avez rejoint. C’est bien clair ? Je serais ici même… mais plus tard. »
A ces mots, il traverse la porte derrière lui et disparaît. Nous décidons de lui courir après et traversons la porte !

 

Chapitre 1 : 19/10/2019 au 22/10/2019

Il fait nuit noire. Comment sommes nous ici ? Il y avait un labyrinthe…et le professeur ?
Un éclair illumine le ciel alors que nous tombons au sol. Un orage gronde au dessus de nous, la pluie battante s’infiltre vite dans nos vêtements. Le seul abri de la colline ou nous avons atterri est une grande bâtisse, légèrement au dessus de nous.

La grande porte s’ouvre d’une simple poussée de la main et nous nous retrouvons face à un automate qui bloque l’accès à la salle suivante.
« Quelle heure ? Quelle heure ? Quelle heure ? »
De nombreuses horloges tapissent l’un des murs, la réponse doit s’y trouver…
Sur une table non loin, des parchemins ont été posés. si nous arrivons à les déchiffrer nous en saurons sans doute plus sur cet endroit.

Tic Toc Tic Toc … Le professeur Zwolle à refermé son piège sur nous. Nous sommes enfin lancés dans la compétition pour déjouer les énigmes du professeur.

Tic Toc Tic Toc … L’horloge tourne mais pourtant, le temps semble passer si vite … Ou bien s’arrêter … Je ne sais pas quel heure il est exactement …

La première énigme nous demande de manipuler le temps mais aussi l’espace. Nous devons trouver l’heure correcte pour continuer notre série d’énigmes… Tic Toc Tic Toc … Le professeur Zwolle attend …

*CLANK*

Nous avons trouver la bonne heure, l’horloge s’ouvre et nous dévoile un cryptogramme … Notre équipe est face au problème … Mais sous une certaine perspective, la résolution de celle-ci est plutôt facile. Une fois la réponse donnée au professeur, une lettre nous apparaît. Celle-ci était écrite à l’envers, dans tous les sens du terme. En déchiffrant chacune des lettres, nous avons trouver la réponse à cette nouvelle énigme.

Enfin, une dernière salle nous fit face, un muet nous arrêta et nous demanda de trouver le mot de passe qu’il à donné en langage des signes. Grace à un peu de recherche, nous avons trouver la réponse à cette question et nous sommes enfin qualifié pour la prochaine phase. Rendez-vous dans quelques jours pour une nouvelle session avec le professeur.

Chapitre 2 : Du 22/10/2019 au 25/10/2019

L’automate nous laisse passer. Nous entrons dans un ancien atelier, encore des parchemins sur les murs, des petites pièces métalliques partout ainsi que quelques indications sur la dernière création de l’occupant.

Il semble clair que Zwolle a habité ici. Essayons de glaner des informations.

Après avoir chercher quelques informations, nous tombons sur un papier assez étrange … Sur la partie haute de celui-ci des lettres avec des points et dans la partie basse un message codé … Mon esprit s’égara et le temps de revenir sur l’énigme, mon équipe à résolu cette énigme et déjà ouvert une nouvelle boite.

Une machine était présente avec des éléments de chaque côté. Comme une balance, mais beaucoup plus complexe. Une note était présente à côté avec la phrase suivante :

La machine du professeur Zwolle pèse autant que 3 sphères et 3 cubes. Sachant qu’une pyramide pèse 25Kg, combien pèse la machine ?

Ni une, ni deux, nous analysons les éléments, gribouillons une équation au dos de la note et résolvons l’énigme. La machine s’ouvre et différents éléments sont situés au fond de la boite, mais tous fixés. Impossible pour nous de les déplacer.

Nous apercevons que le fond de la boite est en bois et permet de prendre des notes si besoin. Nous apercevons que des objets sont en double et décidons de relier par des traits les paires d’objets. La réponse nous sembla directement plus claire. Nous rentrons ce code et attendons la prochaine série d’énigmes. Nous avons à nouveau survécu aux inventions du professeur !

 

Chapitre 3 : Du 25/10/2019 au 28/10/2019

Parmi les liasses de parchemins, qui ne nous apprennent rien d’utilisable, nous tombons sur la machine qu’utilise le professeur pour nommer ses créations.

Il y a encore de quoi nommer son prochain engin. C’est sans doute la clé qui devrait nous permettre de retrouver Zwolle.

Si nous sommes capables de connaître sa dernière machine nous devrions comprendre le défi et retourner…avant de franchir la porte ?

Cette nouvelle énigme nous plongea dans de nombreux récits du professeur. Il a pu rencontrer par le passé de nombreuses personnes de la haute sphère. Il a ainsi pu rencontrer Martin V, Charles VII, Henri VI et autres consorts. Lié à ces différentes lettres se trouvait une image avec le blason de chacun des célébrités qu’il à pu rencontrer. Mais aucun moyen de savoir comment s’appelle la dernière machine qu’il a créer. Peut être qu’en résolvant cette énigme, nous pourrions nous rapprocher de la machine qui permet nommer ses créations.

En suivant l’ordre chronologique des 3 lettres et en suivant l’ordre des blasons de chacun de ses contact, nous avions pu trouver le fameux mot de passe nous donnant accès à la machine de nommage.

Nous avons donc eu face à nous, une machine comportant plusieurs engrenages. La méthode pour trouver le nom de la nouvelle machine était une équation assez complexe. Il a fallu compter le nombre de dents sur chaque engrenages. Sur l’un des engrenages, des numéros étaient présents et sur un autre, des lettres. En calculant le nombre de dents jusqu’a la manivelle, en le divisant par 24 et en multipliant par 32, nous avons trouver le moyen de compter combien de dents vont tourner sur la roue des lettres. Il suffit ensuite d’appliquer le bon sens et nous tombions sur le nom de la machine.

Nous avons à nouveau survécu aux énigmes du professeur.

 

Chapitre 4 : Du 28/10/2019 au 31/10/2019

Bon, nous avons trouvé une table ou installer tous les parchemins qui parlent d’inventions possibles. Maintenant, il va falloir se lancer dans la construction.

Construction qui devrait nous prendre quelques temps. Il va être temps de rationner les provisions que nous avons trouvées dans la pièce, mais à quel point ?

Si j’ai mangé une moitié de sandwich le samedi et l’autre moitié le dimanche, on doit pouvoir considérer que j’ai pris 2JOURS pour le manger.

Nous avons enfin trouvé le nom de la machine que le professeur avait créer : elle se nomma le TRAPERTIPLO. Effectivement, nous sommes face à un nom très bizarre pour une machine. Mais le générateur de nom l’a décidé ainsi …

Pour pouvoir lancer la création de cette machine, il nous faudra savoir combien de temps, divisé par 5 (le nombre de personnes dans notre équipe) il nous faudra pour fabriquer cette machine. En faisant quelques logigrammes, nous avons aussi découvert la particularité de cette machine. Le TRAPERTIPLO permet de voyager dans le temps !

Nous y sommes, nous pouvons lancer la fabrication de cette machine grâce aux indications que nous avons trouvé.

Nous avons encore une fois survécu aux énigmes du professeur.

 

Chapitre 5 : Du 31/10/2019 au 03/11/2019

Alors que nous travaillons à retrouver les informations sur la machine, des hallucinations nous viennent.

Le labyrinthe ? Le labyrinthe… il faut se souvenir du chemin sinon impossible de revenir en arrière, mais comment ? Pourquoi il y avait un labyrinthe derrière la porte, et il était si étrange…impossible de rester dedans même si on ne voulait pas sortir. c’était quelle sortie? On a failli se perdre. Pourquoi on était plein dans ce labyrinthe ? On partageait tous le même espace, EN MÊME TEMPS. C’était impossible ce labyrinthe.

Labyrinthe, ce mot est étrange. On l’a dit trop de fois. L-A-B-Y-R-I-N-T-H-E. Ahhhh fichue satiation sémantique et fichu labyrinthe.

Maudites hallucinations … C’est comme si celles-ci nous avaient bloqués dans ce dédale. Mais ne serait pas un signe d’un futur qui nous attend ? Qui sont tous ces gens qui se baladaient ? Et puis le tracé ne serait-ce pas une interpretation de la fabrication de cette machine ? Ne serait-ce pas le tracé aussi chaotique et hasardeux que nous avons pu faire jusqu’à maintenant.

Sans compter que les flashs d’hallucinations m’ont aussi remémorer le passé. Je revoyais toutes les épreuves que nous avions fait jusqu’à maintenant. Le passé est la clé pour notre sortie. Des morceaux de plans se dessinaient au fur et à mesure que je me ressassais nos précédentes épreuves. Le plan se forme dans ma tête et nous permet de nous libérer de ce labyrinthe d’hallucinations. En réouvrant les yeux, nous avions machinalement construit le TRAPERTIPLO. Nous sommes fin prêt à utiliser la machine.

Encore une fois, nous nous en sommes sortis face à l’invention du professeur.

 

Chapitre 6 : Du 03/11/2019 au 06/11/2019

Bon la machine à voyager dans le temps est prête. Il ne manque plus que quelques réglages. Et puis aussi de savoir quand nous sommes. Quand et où, où et quand, des questions qui sont toujours liées.

Nous allumons la machine et voyons le décor disparaître dans une pluie d’étoiles, il semble que la porte de la chaumière s’ouvre et un vieil homme entre, nous aperçoit et, paniqué, tente de nous arrêter. La machine est lancée et tout devient flou…

Notre équipe se regarde et nous sommes prêts. Prêts à faire notre premier voyage temporel. C’est avec une certaine excitation et une certaine apréhension que nous nous décidions à lancer notre premier essai. Première tentative alors que nous avions du mal à comprendre comment fonctionnait le TRAPERTIPLO. La machine démarra et des faisceaux de lumières se propagaient tout autour de nous.

Pendant ce temps, les flash des autres personnes que nous avions pu voir dans le labyrinthe continuaient à me chuchoter à l’oreille des choses. Mais en réouvrant les yeux, nous étions au milieu d’un ciel étoilé. Pas de bruit, pas d’agitation, juste les voix dans ma tête qui s’entrechoquaient. Nous ne savions pas comment sortir d’ici … Peut être une direction particulière à suivre. Mais au loin une des étoiles brillait bien plus que les autres.

Au même moment, nous regardions la machine et un message codé c’était affiché. Nous ne savions pas ce qu’il se passait et nous nous attelions à résoudre ce nouveau mystère. La machine avait un petit défaut et nous demandais en fait de recalibrer celle-ci.  Chose que nous avons fait …

Encore une fois, nous nous en sommes sortis face à l’invention du professeur.

 

Chapitre 7 : Du 06/11/2019 au 09/11/2019

Alors que nous reprenons nos esprits, le vieil homme se présente :
« Enchanté, vous devez être au début de votre voyage initiatique pour ce cher Zwolle. Je suis Jean Fusoris. La seule personne de son époque qui connaît un peu le professeur. »

Il nous sert une tasse d’un breuvage chaud et revigorant.
« Je vois que vous avez tenté de construire un trapertiplo, c’est sans doute la machine la plus complexe de Zwolle. Cependant elle nécessite une calibration plus précise, vous devez prendre en compte votre ancre de départ d’une meilleure facon. J’ai du désactiver la bête car vous étiez bloqués au mauvais endroit. Zwolle m’avait donné rendez vous ici et maintenant mais j’imagine que c’était pour que je vous débloque. Je vous souhaite bonne chance dans vos aventures ! Passez le bonjour à Zwolle si vous arrivez à le croiser.»
Après nous avoir donné d’autres conseils de prudence, le vieux bonhomme nous quitte.

Mr Fusoris nous a donné une indication … C’est sur ! Nous avions mal calibrer le trapertiplo et nous devions repartir au plus vite à la recherche de Zwolle ! Nous avions réussi à lancer le programme de racalibrage de la machine et sommes partis pour recoder mathématiquement le circuit de fonctionnement. Après avoir passer de nombreuses heures autour de la machine (et surtout de boissons chaudes), nous avions réussi à recalibrer la machine.

L’écran de la machine nous afficha désormais une nouvelle console pour pouvoir rentrer la date que nous souhaitions aller. Après avoir compris sont fonctionnement, nous avons réussi à rentrer l’année que nous souhaitions. Cependant, certaines de mes actions étaient guidées par des voix dans ma tête. Pourquoi ai-je ces voix dans ma tête ? Que se passe-t-il ? J’ai toujours rêvé de voyager dans le temps, mais serait-ce un des effets secondaires. Surtout que mes coéquipiers ne semblaient pas être perturbés par ces voix …

Encore une fois, nous nous en sommes sortis face à l’invention du professeur.

 

Chapitre 8 : Du 09/11/2019 au 12/11/2019

Nous y sommes presque ! Le réglage initial paraît bien meilleur… à nous de décoller pour le bon moment. Mais quand ?
Bon déjà commençons par quelques tests, histoire de vérifier que tout fonctionne.

La machine se lance et un langage codé apparaît à nouveau à l’écran. Dans un éclair de lucidité, je comprend que ceci est du braille. Notre équipe vérifie l’alphabet et traduit le message. Nous lançons du coup l’essai suivant.

Un autre message codé apparaît et je vois directement la ressemblance entre certains des symboles. Il nous suffit donc d’associer chaque symbole à une lettre pour nous voir former un nouveau message. Nous sentons que nous sommes sur une bonne piste. C’est une tentative encourageante.

Des cadrans tournent sur eux même et une nouvelle date d’arrivée apparaît. Nous voila envoyé dans le futur : 2259 nous voila ! En arrivant dans le futur, nous ne comprenons pas ce qu’il nous est dit. La langue humaine avait changé. Sur un écran face à nous un message codé apparaît. Nous savons que c’est le professeur qui nous l’a laissé mais nous passons plusieurs heures sans savoir comment revenir à notre époque. Mais les flash réaparaissaient dans ma tête et je me souviens de ce que le professeur nous a dit avant de partir : A bientôt. Ceci correspondaient au même nombre de lettres situés à l’écran. En prononçant ces mots, un déluge de lumière et d’étoiles passent autour de nous … Nous revoila en 2019, l’année de notre départ. En regardant, la machine tombe en panne et disparaît comme si une modification dans le temps a été effectuée. Nous venons de rentrer in extremis de ce voyage temporel mais surtout … d’une terrifiante invention du professeur Zwolle.

Ce fut un sacré périple, nous voila un mois après notre départ. Allons nous rencontrer des paradoxes temporels ou bien notre aventure à duré tout ce temps ? Nous ne le saurons pas … à moins que …