Avis sur Traumatica : Europapark

Avis sur Traumatica : Europapark

13 novembre 2017 5 Par Altris

 

Hello Moussaillon !

Les traumatica sont terminés et je vais vous donner mon avis sur cet évènement d’Europapark. Préparez vous pour l’un des évènements de l’horreur dans le meilleur parc européen.

ATTENTION : CET ARTICLE CONCERNE L’EDITION 2017, SI VOUS VOULEZ LIRE CELUI DE L’EDITION 2018 CLIQUEZ ICI !

Préparez-vous à une soirée d’horreur.

Avant toute chose, voici un petit historique de ce qu’est les Horror Nights de Europapark (on parlera du parc dans un article bien à part).

L’initiative de cet évènement date de 2007, soit environ 10 ans en arrière, prend ça dans ta tronche, tu paraîtra encore plus vieux … Au début cela s’appelait les Terenzi Horror Nights (THN) car il était créer en collaboration avec Marc Terenzi (Chanteur, mais je vous invite à regarder sur Wikipedia). Ainsi de 2007 à 2010, l’évènement sera nommé Terrenzi Horror Nights. A partir de 2011 jusqu’à 2016, ce sera les Horror Nights. En cette année 2017 (et probablement les suivantes), l’évènement se nomme Traumatica.

Chaque années, plusieurs « houses » (maisons) sont disponibles ayant chacun des thèmes particuliers : Clowns tueurs, zombies, possession, momies, vampires, monstres, ghoules etc. De plus, en 2015 et 2016 une escape room verra le jour, nécessitant un billet coupe-file ou un ticket spécial. Une house spéciale sera aussi créer en 2016 pour fêter les 10 ans de l’évènement : Zehn (10 en allemand). Cette house reprendra d’ailleurs les 10 meilleurs univers créer durant les 10 dernières années (et je répète pleins de fois le mot 10).

De plus, au fur et à mesure des années, les moyens mis en place ainsi que le nombre de houses s’est vu améliorer afin de permettre une soirée complète sur le thème de l’horreur.

La bataille pour Traumatica

Cette année, l’évènement à pris un nouveau niveau : créer un lore/background qui relie les différentes houses : le monde de Traumatica. L’humanité est sur le point de mourir à cause d’une guerre causée par 5 factions. Le peu de survivants humains restants essaie de repousser les autres factions afin de faire survivre la race humaine.

Parmi ces 5 factions, vous découvrirez les ghoules, les loups garous, les vampires, les « infectés » et les humains. Ainsi, vous traversez les 5 domaines dirigés par chacune des factions.

Je vais maintenant vous parler des différentes houses ainsi que la note que je donne à chacune (sur /5). Je vous donnerais aussi l’ordre dans lequel j’ai fait les houses.

Pour ma première house, j’ai commencer par les Ghouls. En fait on s’est dirigé comme la majorité des gens par la scarezone : Battle for Traumatica. On est ensuite arrivés devant l’entrée partagée des Shadows et des Ghouls. On s’est dit qu’on gardait les vampires pour plus tard. On arrive donc dans la file d’attente normale alors qu’on avait les coupes file. Le seul hic, c’est qu’on à pas eu d’indication claire concernant l’entrée coupe file avant la fin de la soirée.

Dans la file d’attente, un acteur, qui gérait aussi l’entrée des visiteurs, jouait bien le rôle d’un Fallen. Il était vraiment très dérangé et mettait une ambiance avant de rentrer dans la première house. Une fois rentré, vous commencez à marcher dans un début de mine (ou grotte) et il fait de plus en plus sombre. Vous arrivez à une quasi obscurité. De temps à autre, vous aurez des flashs lumineux ou bien des petits yeux qui s’allument dans la nuit… Les ghouls vous observent et vous surprennent plutôt bien. Certaines ont la couleur du mur, d’autre se cachent dans les recoins les plus sombres.

Je ne peux pas vous décrire l’ensemble de l’attraction car il faisait trop sombre.

Note : 4/5

La house suivante fut celle des vampires : Les Shadows. Cette fois, on à réussi à trouver l’accès coupe-file ! Sauf que ce fut une grosse erreur : on est placés à l’avant de la file qui rentre dans la house. Du coup, à nous toutes les effrayades (mais c’est un peu le but de la soirée). Et la honnêtement … Cette house est géniale ! Les décors sont géniaux, les différentes salles font réellement penser à un château de Dracula. Les différents vampires sont la pour essayer de sucer votre sang et sont prêts à vous piéger. Je me souviens encore d’une galerie des glaces ou nous voyons un vampire vous appâter. Au bout d’un moment il disparaît et un vampire tape d’un coup derrière l’un des miroir sans teint. Sinon d’autres horreur vous attendent, dont une énorme chauve souris prête à vous sauter dessus à la fin du parcours.

Note : 5/5

The fallen est en quelques sortes des zombies … mais qui savent réfléchir et qui ont un sacré pet au casque. Vous rentrez donc dans leur maison qui accueille d’abord une sorte de chapelle au début. Vous rencontrerez au fur et à mesure des êtres dérangés cherchant des victimes pour leurs maîtres : Les Shadows.

Honnêtement, je m’attendais à beaucoup des effrayades de l’attraction car certaines idées étaient déjà présentes les anciennes années. Cependant, je tiens à féliciter la pièce ou le Fallen dessinait au sol un dessin satanique. Une fois le dessin fini, la pièce entière à changer de couleur et faisait bien flipper. Autre point intéressant était le tunnel qui balançait. On perd vite son sens de l’équilibre mais on est content de sortir d’ici.

Note : 3/5

The pack est le groupe de Loups Garous. Quand vous commencez cette house, vous arrivez dans le bar de cette bande de bikers. Ceux-ci vous invitent ensuite à aller dans l’arrière bar. Vous découvrirez donc : une strip teaseuse louve, les toilettes très mal entretenu et occupés, une chambre de boucher (avec son boucher et ses carcasses de viande) et encore d’autres choses (pour pas vous mentir, j’ai un peu oublier la fin de cette house).

Une fois arrivé à la fin de la house, vous rencontrez un humain et aussi un loup garou avec une tronçonneuse. Cette house n’était pas spécialement gore, mais très dérangeante. Cependant, le jeu d’acteur des loups garou était impressionnant.

Note : 4/5

Enfin on termine par les humains… Déjà lors de notre premier passage, nous avons du rebrousser chemin car il y a eu un soucis technique. On devait le faire à la base avant The Fallen et avant The Pack … Une fois revenu, nous avons pu rentrer parmi les premier de la file. Suite à cela, vous visitez le bastion de la résistance avec le groupe d’humain cherchant absolument à se défendre des autres races.

Vous les verrez donc torturer d’autres espèces et défendre leur base… Et pas des masses d’autres choses … J’ai trouver que cette house fut plutôt courte et sans grand intérêt…. Manquait-il des acteurs ? Est-ce que la panne technique arrivée plus tôt dans la soirée à impacter la frayeur de cette house ? Je ne pourrais pas vous le dire… Du coup ma note est plutôt basse, mais ne le prenez pas comme une mauvaise house.

Note : 2/5

Et en global ?

Dans la globalité, j’ai l’impression que la guerre entre les différentes factions n’est pas méga présente. Nous voyons de temps à autres un humain escorté un loup garou ou une autre atrocité. Mais globalement c’est léger … Je pense qu’il aurait fallu une 6ème house montrant bien les combats entre les différentes factions.

Suite à cela, j’ai pu remarquer qu’il y a un assez grand espace pas utilisé entre The Pack et The Fallen. Peut-être qu’une scène ou une projection d’une vidéo montrant le conflit entre les différentes factions aurait apporter un plus dans cet univers.

Vous pouvez croire que je suis déçu de cet évènement… C’est légèrement le cas, car l’univers n’a pas été exploité au maximum. Cependant, je tiens à rappeler que les décors sont très très bien fait, que les costumes et maquillage donnent vraiment vie aux différentes factions.

Peut-être que j’ai trop l’habitude de cet évènement (cela fait quelques années que je fais les Horror Nights) ou bien que l’univers n’était pas totalement utilisé, mais il manquait ce petit piquant que j’avais 2 ans auparavant. Peut-être que l’année prochaine, Traumatica aura enfin un conflit entre les différentes faction, sur l’ensemble du site.

Enfin, si vous n’avez jamais été à des Horror Nights de Europapark, je vous invite chaudement à y aller. Car faut pas déconner, le travail abattu est énorme ! C’est peut être parce que je suis juste un peu pointilleux et gourmand. Europapark, si vous lisez cet article, je suis sur que vous pourrez le faire l’année prochaine ! Ne baissez pas les bras !

Si vous avez de plus amples questions concernant l’article, n’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires. Je me ferais une joie de vous répondre.

Sur ce, à très bientôt moussaillon !

PS : Si vous êtes curieux, allez voir cette vidéo Making Of des soirées. Mettez les sous-titres car tout est en Allemand

Et une autre vidéo de France 3

Et enfin le thème d’ouverture de la soirée …