Avis sur Gravity Wars

Avis sur Gravity Wars

4 décembre 2018 2 Par Altris

Hello Moussaillon !

Je sais pas si tu te rappelles, mais il y a quelques temps je vous avais parler de ma crainte d’écrire un article en demandant un jeu à un développeur.

Mais en ce mois de novembre, j’ai reçu un gentil communiqué de presse de la part de BlackPotion qui me parle de son nouveau jeu : Gravity Wars. J’ai enfin décider de prendre mon courage à 2 mains et de demander une clé Steam afin de pouvoir tester le jeu.

Mais avant tout …

Moi : « Hey les moussaillons, savez vous ou est Tearcrow ? J’ai besoin de lui pour ce test »

L’ensemble des moussaillons se taisent et semblent gênés

Moi : « Allons bon … Celui qui le dénonce aura le droit à une choppe de Rhum et … Bordel vous êtes vachement moins nombreux que d’habitude ! »

Moussaillon Lambda :  » Bah Captain, depuis que Tearcrow est devenu Amiral dans la marine, il veut seulement votre peau et il à embarquer la moitié de l’équipage ! »

Moi : « Comment ça il à emmener la moitié de l’équipage ? Mais à quel moment cela c’est passé ? »

Moussaillon Lambda :  » Rappelez vous quand vous avez voyager dans le temps pour aller au Hero Festival, il a profiter de votre absence pour faire un putsch. Sans compter le fait qu’il ai aussi rejoint le camp adverse. Après son départ on à décider de déplacer le navire dans une région ou nous sommes jamais allés afin d’éviter qu’il nous retrouve facilement »

Moi : « Quel vil semeur de trouble ! Je me demande ce qui à pu se passer pour qu’il retourne sa veste comme ça, ce vil petit asticot. Bref … Moussaillon, tu auras le droit à ta choppe de Rhum »

Moussaillon Lambda : « Ahhhh parfait Captain »

Le moussaillon regarde les autres et leur fait un gros doigt d’honneur pour les narguer.

Les autres n’ont pas appréciés … C’est parti en baston générale…

 

Oh bordel, ils sont ingérables ceux-la. Ils sont bien à l’image de leur capitaine hahahaha. Bref, du coup j’ai personne pour m’aider à tester Gravity Wars.

 

Ground control to Major Tom

Je vais pas vous le cacher … La première fois que j’ai lancer le jeu (et même la première séance) … J’étais complètement paumé. Je n’ai rien compris au concept du jeu. Puis à force de regarder les ordinateurs gagner (car oui j’ai jouer seul, ce jeu est conçu pour du multi mais je vous en reparle plus tard) j’ai appris le principe du jeu.

Le but ici est d’éviter les particules qui vont arriver de partout à l’écran. Au début ça va aller car le nombre de particules sera minime … Mais au fur à mesure, votre survie se fera de plus en plus compliquée pour éviter toutes les particules présentes à l’écran.

Pour survivre à cela, vous aurez 2 « pouvoirs » qui permettront de rallonger votre espérance de vie : le boost et l’onde de choc. Et c’est pas si facile à utiliser ses pouvoirs. Les premières fois il m’arrivait de foncer droit dans les particules. Idem pour l’onde de choc, il faudra apprendre à utiliser les pouvoirs au bon moment pour éviter une catastrophe ultérieure.

Ce jeu est principalement axé sur le multijoueur. Oui généralement, avec ce genre de jeux vous commencez la soirée avec des potes et vous la terminez avec des gnons sur le coin de la gueule. Je retrouve dans ce jeu l’esprit que j’ai eu en jouant à Samurai Gunn ou Nidhogg. Du fun ou l’on souhaite absolument voir nos amis périr.

Au niveau Gameplay, vous pouvez soit y jouer avec le combo Clavier Souris ou bien avec une manette de jeu. Libre à vous de choisir le support que vous préférez le plus. Vous pourrez jusqu’à 4 joueurs sur le même écran (et pensez à demander à vos amis à ramener leur manette, car non vous n’êtes pas Rothschild et vous ne partagez pas votre manette).

Au total 12 arènes sont disponibles et possèdent chacun des formes particulières et donc des stratégies différentes pour éviter au mieux les particules.

 

Seek and Destroy !

Alors oui clairement, Gravity Wars est le genre de jeu que tu joues avec tes potes au cours d’une soirée (qui peut être arrosée, mais à consommer avec modération et évitez de prendre la route ensuite) et qui vous fera exploser de rire si tout le monde est bon joueur.

Clairement le jeu n’est pas destiné à une utilisation solo et cela se ressent dès les menus. Un accès rapide au jeu et à sa configuration. Peut être qu’un mode multijoueur en ligne serait un plus, mais nous ne pouvons pas demander cela à un petit studio de jeux indépendant tel que BlackPotion.

Il vaut mieux une évolution sur le temps (et des mises à jour du titre dans le futur) qu’un jeu ou il n’y a qu’une arène et un mode en ligne.

Le style graphique du jeu donne un côté très rétro et je trouve ça pas dégueulasse, surtout avec la luminescence des particules qui donne un côté très TRON au jeu.

Bref, vu le prix du jeu, si vous cherchez un bon jeu indé pour passez quelques heures avec vos amis dessus, je vous le recommande. C’est tout à fait le genre de jeu qui me fait rire avec un verre de bière et de quoi grignoter.

Après, si vous êtes mauvais perdant et que vous avez tendance à péter un câble rapidement, passez votre route. Certaines parties peuvent être très courtes (voir très très courte … Pour ma part 10 secondes lors des premières parties).

Bref, pour un jeu avec un prix inférieur à 5€, vous lâchez un shooter et vous prenez ce jeu afin de rigoler entre amis lors d’une soirée

En clair : petit tarif pour petit jeu pour une soirée. Ne vous attendez pas à un triple A. Juste à un jeu qui vous fera rire (et rager) lors de vos soirées entre amis

 

A propos de Blackpotion

Oui, je vous le dit clairement, j’ai la flemme de modifier ce qu’il y a sur le communiqué de Presse concernant le studio. Leur description est très bien et la voici :

Black Potion est un studio Français de création de jeux vidéo indépendant, fondé en avril 2018 par 2 passionnés de l’univers vidéoludique. Avec un actif de 2 jeux mobiles et 2 jeux PC, ce petit studio se donne la folle mission d’innover et de transmettre la passion du jeu vidéo aux générations actuelles et futures.

 

 

J’espère que cet article vous a plu et que j’ai pu vous faire découvrir le jeu de mon point de vue. Comme je l’avais dit dans le passé, je ne mettrais pas de note sur ce jeu et mon avis est tout à fait personnel. C’est un petit jeu indé qui me plaît bien et que je ressortirais sans hésiter lors de futures soirée entre potes.

On se retrouve bientôt pour un autre article 😉

A bientôt moussaillon !