Comment organiser un voyage dans un parc d’attraction ?

Comment organiser un voyage dans un parc d’attraction ?

17 janvier 2023 0 Par Altris

Avant de commencer à préparer mes voyages pour partir dans un parc d’attractions, je me suis posé beaucoup de questions sur comment organiser cela ? Alors certes, c’est cool de flaner sur internet pour trouver des informations, mais c’est encore mieux quand on peut trouver tous les points de préparation d’un voyage à un seul endroit.

Je me suis donc dit : « Allez, je vais faire un petit article, ça va pouvoir aider du monde ».

Je vous présente donc les quelques trucs que je vérifie lors de l’organisation de mes voyages !

Choisir sa destination

Je pense qu’avant de définir quoi que ce soit d’autre, le plus important pour vous est de définir dans quel parc vous voulez aller. Alors … effectivement il existe des dizaines de parcs à travers le monde et il va falloir définir quel est le parc qui vous fait le plus envie ?

Plutôt Europe ou visite à travers le monde ? De mon côté, j’ai quelques parcs d’attractions que je garde dans une « bucket list » dans lequel je peux piocher selon mon envie et mon budget. Actuellement j’ai pu visiter quelques parcs en Europe tel que Disneyland Paris, Europa-Park, Phantasialand, Futuroscope et quelques autres. Mais je garde toujours dans ma liste certains noms qui me font vraiment envie pour dans un futur plus ou moins lointain : Efteling, Toverland, Disneyworld (Floride), Universal et bien d’autres (la liste serait bien trop longue).

Autre élément que vous devez absolument prendre en compte : Le type d’attraction et le public vous accompagnant. Vous n’aimez pas les sensations ? Regardez pour un parc ayant de nombreuses attractions familiales ! Sinon optez pour un parc alliant bonnes attractions familiales et manèges à sensation.

Le plus important pour vous est de vérifier que le parc que vous souhaitez visiter soit adapté à chaque profil de votre groupe (adultes, adolescents et enfants). Sans quoi, vous risquez de rendre certaines personnes malheureuses durant le séjour.

Faire des recherches

Une fois votre parc choisi, passons à l’étape suivante de votre voyage. En effet, selon la localisation, il est souvent intéressant de voir ce que le parc peut offrir dans le parc mais aussi autour du parc.

La première chose que je peux vous conseiller de regarder, c’est déjà les offres tarifaires du parc. Que ce soit au niveau du prix de l’entrée, le prix du parking, les offres d’hébergements et de restauration. Tous ces éléments sont importants à prendre en compte dans le calcul du budget et surtout… dans la prise de décision finale.

Ensuite, de nombreux parcs proposent un système de prix dégressifs si vous faites des séjours à partir de deux jours. Dans l’exemple, les tarifs de Disneyland Paris diminuent selon le nombre de jours que vous prendrez pour visiter le parc.

Autre chose à regarder, est-ce que le parc propose des services de coupe-file ? De frais supplémentaires pour certains évènements (comme Halloween) ? Ce sont aussi d’autres points importants qui seront cruciaux pour votre séjour. Je sais que cela peut être frustrant de ne pas avoir le temps de faire l’ensemble des attractions surtout quand vous n’aurez pas l’occasion de retourner rapidement dans le parc.

Notez aussi qu’il est super important de télécharger l’application du parc si celui-ci en possède une. Vous aurez les temps d’attentes en temps réel sur l’application et aussi quelques avantages selon le parc. Si vous ne souhaitez pas télécharger d’application, n’hésitez pas à passer par le site Queue-Times pour regarder vos temps d’attente.

Selon le pays dans lequel vous allez et surtout la popularité du parc, je vous conseille de vérifier les calendriers des vacances scolaires du pays en cours et des pays alentours. Dans l’exemple de Disneyland Paris ou Europa-Park, je vous conseille en gros de regarder les calendriers de tous les pays Européens alentours, si vous ne souhaitez pas attendre trop longtemps. Mais dans le cadre de parc plus locaux (Efteling, Phantasialand), consultez principalement les calendriers de vacances scolaires locaux. Cela devrait être largement suffisant pour effectuer votre planning. De plus, plus vous vous approcherez des vacances d’été, plus la fréquentation des parcs sera à la hausse. Donc privilégiez durant le printemps ou en Septembre.

Enfin, regardez les horaires d’ouvertures pour planifier au mieux votre séjour. Quel dommage de perdre une heure à l’ouverture juste car vous n’avez pas vu l’horaire d’ouverture de votre parc. Même si le réveil pourrait être difficile, certains parcs commencent à vivre avant l’heure d’ouverture (notamment sur des réservations de files virtuelles ou heures d’ouverture supplémentaire pour les personnes séjournant dans les hôtels).

 

Réserver son hébergement

Est-ce plus avantageux de prendre un hôtel du parc ? Ou bien de prendre un hébergement externe (airbnb, chambre d’hôte ) ? Toutes ces questions dépendront principalement du budget que vous souhaitez mettre dans votre voyage. Chacun des hébergements apporte son lot d’avantages mais aussi d’inconvénients.

Dans le cadre d’un voyage avec plusieurs amis, je vous conseille plutôt de prendre un airbnb qui permettra de réduire les coûts de l’ensemble des participants. Dans le cadre d’un voyage en famille, une chambre d’hôtel avec le nombre de lits nécessaire peut éventuellement vous satisfaire (surtout pour coucher les plus jeunes à la fin de cette journée sportive).

Sinon, une autre solution est de regarder via Internet si des promotions sont présentes à certains moments. Je sais que par exemple Veepee (anciennement vente privée) propose de temps à autre dans l’année des séjours avec entrée proche du parc Disneyland. Cela pourrait vous faciliter la tache et juste venir poser vos bagages dans l’hôtel sélectionné. Faites toutefois attention aux « faux bons plans » qui pourraient vous revenir des fois plus cher que de réserver de votre côté.

Sachez de plus, que plus vous réserverez tôt, plus vous profiterez des meilleurs tarifs. En approchant de la date souhaitée, il se peut que les hébergements explosent. Evitez aussi d’aller dans les périodes précises (vacances scolaires, évènement particuliers), les tarifs sont juste hors de prix …

Le petit truc en plus que je regarde pour ma part, c’est que je ne prends pas forcément un hébergement avec beaucoup d’activité sur place. Etant donné que vous allez passer la majorité de votre temps à vadrouiller, vous n’aurez besoin que du strict nécessaire à votre hébergement.

 

Prévoir le moyen de transport

Avion ? Train ? Voiture ? Pour aller à votre destination, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Cependant, lequel sera le plus avantageux pour vous ?

Je vais vous donner l’avantage des différents moyens de transport :

  • La voiture : Vous permet principalement de vous déplacer ou vous voulez et surtout de gérer votre emploi du temps. Cela vous permettra aussi de vous déplacer autour du parc (ce qui peut être pratique quand vous êtes dans un pays que vous n’avez jamais visité). Toutefois, avec l’augmentation du prix de l’essence (en 2023, au moment ou j’écris), cela devient intéressant si vous partez à plusieurs. Pour un trip solo ou à deux, cela peut des fois êtres désavantageux. Il est aussi toutefois important de calculer approximativement le cout de l’essence et des péages pour cette solution.
  • Le train : Moyen de locomotion qui vous permettra de vous reposer avant et après votre séjour. C’est un moyen de transport onéreux (sauf si vous trouvez un bon plan) du moment que vous vous déplacez à plusieurs. Autre désavantage, vous devrez vous fier aux horaires de train. Donc pas trop de libertés au niveau de l’horaire.
  • L’avion : Excellent moyen de voyager à travers le monde. Pour ce qui est de l’Europe, vous trouverez souvent de très bons plans via EasyJet ou autres compagnies aériennes. Toutefois, pas trop de choix pour aller sur un autre continent ou alors à l’autre bout du monde. Ce moyen de transport vous fera gagner un certains temps mais vous obligera à arriver beaucoup à l’avance à l’aéroport (et donc risque de vous sacrifier un jour de vacances).
  • Le bus : A peu près pareil que le train, en un peu moins cher.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous voyez d’autres avantages et inconvénients pour chacun des moyens évoqués.

 

Acheter ses billets

L’achat des billets est aussi, dans certains cas, une petite exploration et un comparatif à faire. Certains parcs d’attractions ne possèdent pas de réductions, mais les plus gros, quant à eux peuvent avoir des prix intéressants.

Dans le cas de Disneyland Paris, par exemple, plus vous prendrez de jours de visite d’affilé, moins vos tickets seront chers. Certains parcs appliquent cette stratégie pour essayer de motiver les visiteurs à faire un séjour un peu plus long qu’une journée (car ne le cachons pas, les grands parcs d’attractions deviennent compliqués à faire en une journée).

Si vous avez la possibilité d’avoir un comité d’entreprise, vous pourrez peut être avoir la chance de profiter de tarifs avantageux pour vos visites dans les parcs. Toutefois, si vous n’avez pas de comités d’entreprise, tournez vous vers certains grandes surfaces qui pourront vous faire profiter de prix légèrement plus avantageux que dans les parcs.

Notez aussi que de nombreux parcs nécessite que vous réserviez votre séjour à l’avance pour rentrer dans le parc. Donc même si vous avez acheté un ticket autre part que sur le site officiel, pensez à vérifier qu’il ne faut pas utiliser ce billet sur le site internet du parc. Disneyland Paris et Europa-Park, entre autres, l’appliquent. N’allez pas au parc sans avoir fait un tour sur le site internet.

Pensez aussi à vérifier, comme dit plus tôt, si le parc possède un système de coupe-file. Ceci est un plus non négligeable si vous voyagez loin de chez vous. Cela serait dommage de ne pas avoir profité d’un maximum d’attraction durant votre séjour.

 

Prévoir les repas

Bon, ne déconnez pas surtout sur ce point (comme pour l’hébergement). La nourriture sera essentielle pour votre séjour. Ce sera votre carburant et qui fera que vous serez content de votre séjour. Ne négligez pas le budget pour le repas !

Tout dépend de votre budget, mais vous pourrez soit grignoter dans un restaurant du parc, dans un restaurant hors du parc ou alors même emmener votre propre casse-croûte.

Toutefois, faites attention à définir un budget maximum pour chacun de vos repas. En effet, si vous y aller en vous disant « Bwarf on verra bien sur place », l’addition risque d’être vite salée. La quasi majorité des parcs acceptent que vous ramenez vos repas déjà préparés (c’est à dire, ne pas emmener votre repas en mode « pique-nique », un sandwich déjà tout prêt par exemple). Pour ma part, je m’accorde environ 15€ par repas.

Autre chose que je vous conseille aussi vivement, surtout en période chaudes, c’est d’avoir une bouteille d’eau que vous aurez acheté en dehors du parc. Certes, c’est un petit poids en plus dans votre sac à dos, mais cela vous permettra de vous désaltérer sans devoir passer à la caisse à chaque fois que vous voudrez boire.

Enfin, certains parcs vous permettent de réserver à l’avance une table dans un de leur restaurant. Si vous décidez de vous faire un plaisir, prévoyez de regarder la carte en amont et surtout de réserver votre table dès que possible (Disneyland Paris le permet jusqu’à deux mois avant votre arrivée si vous avez déjà réservé votre place).

Préparer ses bagages

Printemps ? Eté ? Automne ? Hiver ?

Chaque saison nécessite de prévoir son lot de vêtements pour ne pas avoir un séjour désagréable. Je ne vais donc pas vous dire ici le contenu du sac que vous devrez prévoir, mais pensez à bien regarder la météo. Pour ma part, je prends souvent un haut et un bas supplémentaire, on est jamais à l’abri d’une petite catastrophe.

Toutefois, je vous invite à prévoir quelques affaires importantes à toujours avoir dans votre sac. La première chose, c’est une bonne paire de chaussures qui vous permettront de marcher toute la journée. Car oui vous allez faire pas mal de kilomètres. Vous pourrez toutefois prévoir une seconde paire de chaussure pour le soir quand vous séjournerez à votre hébergement (si vous avez prévu un restaurant ou une petite sortie nocturne).

L’autre chose important à mettre dans votre sac, c’est quelque affaires de pluie. On est jamais à l’abri d’un changement de météo de dernière minute. Ou tout simplement … pour éviter d’être trempé en sortant d’une attraction aquatique (coucou Chiapas …).

Besoin de médicaments ? N’oubliez pas de les prendre car les pharmacies des différents pays ne proposent pas forcément votre médicament bien spécifique. Je dirais même que ce doit être la première chose à mettre dans votre sac. Le plus simple est de le mettre dans votre trousse de toilette avec quelques pansements, vos produits de toilette et vos accessoires de salle de bain.

N’oubliez pas aussi votre passeport si vous partez dans un pays le nécessitant ou une carte d’identité à jour. Un peu d’argent liquide du pays concerné vous évitera aussi des frais bancaires à prendre des sous à un distributeur.

 

Profiter du moment présent

Bon, maintenant que votre sac est prêt … Qu’est-ce qu’il vous faut encore ?

Et bien surtout de beaux souvenirs de votre séjour. Libérez de la place sur votre téléphone, vivez le moment présent et surtout gardez le meilleur souvenir possible de votre séjour. Faites vous un minimum plaisir, rigolez et émerveillez vous.

Pour plus de simplicité dans votre séjour, regardez les temps d’attente pour les attractions que vous souhaitez faire et allez y. Ne négligez pas les moments de pause et le repas, qui sera nécessaire pour une journée complète dans un parc.

Enfin, pensez à jeter un oeil aux règles du parc ainsi que les consignes de sécurité. Cela pourrait affecter votre visite si vous ne suivez pas ces quelques règles.

 

Conclusion

Et bien … Je pense que vous êtes désormais prêts à partir dans un parc d’attraction !

J’ai surement raté quelques petits éléments, mais si de nouveaux éléments me viennent à l’esprit dans le futur via mes nouvelles expériences, je les rajouterais dans ce guide. N’hésitez pas non plus à me partager vos conseils en commentaire de l’article, je serais ravi de lire vos messages.

Dans tous les cas, je vous souhaite une excellente préparation de voyage et surtout un excellent séjour dans le parc d’attraction de vos rêves !