[Avis] Traumatica 2019

[Avis] Traumatica 2019

31 octobre 2019 2 Par Altris

Salut Moussaillon ! Comme chaque année, la bataille pour Traumatica fait rage ! Cette année encore, pour la 3ème édition, je vais vous donner mon avis sur le événements qui se passent lors de cette bataille entre les 5 factions. Si jamais vous voulez voir les articles, n’hésitez pas à aller jeter un oeil sur l’événement de 2017 ou l’événement de 2018 pour comparer avec celui-ci.

Quoi de neuf dans le background ?

La résistance qui l’année dernière avait complètement perdu leur esprit à cause d’un virus informatique meurtrier se retrouve cette année à perdre un élément important leur chef. Le général Sparx a perdu la vie en voulant sauver sa fille Tara des griffes du leader des Shadows : Dragos. Le bastion humain est sous les assauts de monstres terrifiants et doit survivre. Mais de cette émeute pourrait naître un nouveau leader pour la Resistance.

En parlant de Tara, la fille du général Sparx, celle-ci fut transformée en Ghouls. Elle souhaite désormais acquérir une puissance incommensurable. Pour cela, elle a lancé l’incubation et cela ne présage rien de bon pour les autres factions.

Concernant les Shadows, Dragos et ses sbires ont réussi à survivre à leur serviteurs les Fallens. Ils ont récupérer leur bastion et sont désormais très énervés. Ils veulent aussi à nouveau régner sur Traumatica afin de retrouver leur suprématie de la première année.

Les Fallens, quand à eux n’ont pas réussi à faire plier leur anciens maîtres. Mais de leur côté, ils n’osent plus rentrer dans leur batiment. Les seuls qui ont réussi à en sortir ont indiquer de se taire… Shhhhhhhh !

Enfin, les loups-garous de The Pack ont enfin accepté Roxy comme leur nouvelle louve alpha ! Mad Dog quand à lui prend du bon temps à boire des bières. Mais The Pack à aussi décider de travailler pour Myra Moon en récoltant de la MoonDust, substance nécessaire pour créer le MoonShine. Boisson nécessaire pour qu’ils puissent se transformer à n’importe quel moment (sans rayonnement lunaires) mais aussi assouvir le monde de Traumatica.

 

Un monde en perdition

Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici un petit rappel sur les termes utilisés tout le long de l’article. Je désignerais par « Maze » les différentes maisons de chaque factions. Les « Scare Zones » sont des endroit à ciel ouvert ou sont cachés différents membres de factions. Enfin, les « Show » sont des spectacles racontant les histoires sur Traumatica.

Comme chaque année, chaque faction possède son propre Maze. Les Scare Zones sont elles aussi de retour. Vous pourrez donc au cours de la soirée faire 5 Mazes, 3 Scare Zones et 2 Shows. Vous êtes prêt ? Vos nerfs vont tenir ? Bienvenue dans Traumatica !

Pre-show – Introduction

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette année, nouvelle entrée pour les billets shoxter et Not Alone Experience, une porte spéciale est prévue afin de permettre une file plus grande pour les visiteurs avec tickets normaux. Malheureusement, quelques tonnelles en plus auraient été un plus vu la pluie qui tombait lors de l’attente. Car oui, nous avons piétiné sur place pour rentrer mais cela ne rentre pas comme un point négatif, étant donné que les billets shoxter doivent avoir un bracelet au poignet.

Une fois le contrôle de sécurité et des billets passés, nous voici dans le sas d’entrée de Traumatica. Le pre-show commence et laisse narrer Myra Moon les différentes histoires et surtout présenter les différentes factions de la soirée. Chose intéressante, le parc avait promis que cette année, ce serait bilingue et … pari tenu (tout du moins pour ce pre-show). Pour les non germanophile, il est enfin possible de comprendre un minimum l’histoire de Traumatica. Cependant vous verrez ensuite que ce n’est pas forcément le cas partout, mais un premier effort est fait.

Les portes vers Traumatica s’ouvrent et nous permet donc d’accéder à notre premier maze : Operation Invasion

Resistance – Operation Invasion

Nous voila donc en direction du bastion de la résistance. Dans la file d’attente, on peux déjà voir qu’il y a eu un soucis avec la scare-zone qui est à côté. Nous rentrons donc dans leur base et nous les voyons en panique (comme chaque année d’ailleurs, je viens de réaliser cela en écrivant ces mots). Cette année, ce sont les zombies qui ont envahit leur base. Nous voyons donc les zombies déambuler dans les couloirs et surtout nous voyons aussi des soldats prêt à se défendre.

Ils peuvent arriver de n’importe où pour se défendre. Le problème, c’est qu’a part quelques animatronics (personnages robots articulés), la base humaine était plutôt vide. Je n’ai pas croisé beaucoup de soldats ou zombies. De plus, je n’ai pas vu un acteur sortant du lot permettant de réclamer sa place en tant que nouveau leader de la résistance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté décor … Tout a été tourné autour de la capture des Zombies et sur quelques expérimentations. Mais globalement, nous retrouvons plus ou moins le même décor que l’année précédente. J’ai par contre adorer le super clin d’oeil à l’oeuvre « The Walking Dead » avec une double porte remplie de mains qui veulent s’échapper.

En gros, je pense que c’est la maze qui m’a le moins plu cette année. Comme dirait l’autre : « Je veux des paillettes dans ma vie Europa-park ». Une mise à jour sera peut être nécessaire pour l’année prochaine.

 

Spectacle – Myra’s Tale

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Place maintenant au spectacle Myra’s Tale qui explique, qui est vraiment Myra Moon. En gros durant ce spectacle vous pouvez voir l’intronisation de nouveaux membres à son clan (les Moon Servants) via l’absorption du Moon Shine récolté par The Pack (les loups garous).

Myra Moon est vraiment intransigeante sur la manière de la rejoindre et demandera toujours le maximum pour la rejoindre. Nous avons pu voir par exemple un combat entre membres de la résistance pour devenir un de ses sbires. Le plus irrespectueux s’est vu refusé cette place et fut finalement tué par son collègue dans la cage. Celui-ci rejoignit les servants. Suite à cela, 2 personnes du publique ont été sélectionné pour eux aussi devenir des servants. Deux jeunes femmes, l’une à accepté la boisson moonshine, l’autre l’a refusée et s’est vu se faire tuer par la vraie forme de Myra Moon.

Ne contrariez jamais la maitresse et acceptez de boire sa boisson, sous peine de vous faire tuer.

Au niveau histoire, celle-ci m’a permis de mieux comprendre comment Myra Moon sélectionne ses servants, mais aussi de voir la réelle forme de la maitresse. Je pense qu’une Maze dédié à sa vraie forme serait une chose géniale pour rentrer encore plus dans l’univers de cette personne. Si vous êtes intéressés par l’univers de Traumatica, je vous invite grandement de vous prendre 15 minutes pour aller voir ce spectacle. Il vaut vraiment le détour.

 

Ghouls – Incubation

Place maintenant aux créatures des bas fonds : Les ghouls. Déja, grosse grosse nouveauté qui rend vraiment l’univers très sombre. L’entrée de la grotte en devant se baisser. Un coussin d’air a été placé au plafond et il vous sera maintenant nécessaire de vous accroupir pour avancer dans l’entrée de la grotte. Une fois ce coussin passé, vous pourrez à nouveau marcher normalement.

Comme l’année dernière, vous vous retrouverez dans une grotte très très sombre embrumée. Le seul risque de cette Maze est de vous prendre un mur ou un objet qui pend. Car oui, les ghouls ont pondues des oeufs et elle seront suspendues au plafond.

Les ghouls arrivent à vous surprendre très bien grâce aux nombreux recoins sombres. Cette année, les yeux ne sont plus illuminés comme l’année dernière et vous permet donc d’avoir une plus grande frayeur. Sans compter qu’un énorme effort a été fait, à nouveau, sur le déguisement des ghouls.

Je ne vous dévoilerais pas l’ensemble du tracé, mais vous serez surpris à de nombreuses reprises par cet excellent Maze. Avis aux claustrophobes : prenez votre courage à 2 mains, vous en aurez grandement besoin.

 

Scare Zone – No Man’s Land

Attaquons maintenant la Scare Zone No Man’s Land. Celle-ci est dédié aux zombies que nous avons pu voir plus tôt dans la base de la Resistance.

Celle-ci est similaire à l’année dernière mais fait amplement l’affaire avec des zombies qui errent dans le but de manger de la chair fraiche, la votre ! Les zombies étaient très bien interprété mais il y en avait bien trop peu pour laisser croire à une invasion zombie.

Par contre le décor est vraiment très bien réalisé et nous laisse vraiment penser à un scénario plausible, l’arrivée des zombies dans notre monde réel.

Une Scare Zone amusante et qui à su m’attirer. A faire si l’univers des zombies vous intéresse.

 

Spectacle – Portal

Le spectacle Portal … Que vais-je pouvoir dire la dessus ?

Dans un premier temps, en pre-show vous aurez la prestation d’une femme tournant sur elle-même en étant assise sur une petite plateforme tournante. En gros, pour vous illustrer la chose, c’est comme si vous étiez sur votre chaise de bureau et que vous tourniez sur vous même. Sauf que la c’était artistique et clairement au dessus du niveau de ce que vous pouvez faire sur votre chaise.

Suite à ça, place au show : Portal. Pour être honnête, je n’ai rien compris à part le fait que nous sommes dans un centre de contrôle et qu’un portail se créer. Pour quelle raison ? Aucune idée. Je vais vous expliquer pourquoi je n’ai pas compris. Le parc avait promis cette année de nombreuses traductions en Allemand et en Français. Mais… on va dire que l’Allemand est la langue du parc, du coup show en Allemand. J’ai été quand même déçu de ne pas pouvoir comprendre mieux l’histoire de ce show. Si quelqu’un l’a compris, merci de me l’expliquer en commentaire.

Suite à cela, de nombreux numéros vous sont présentés  : contorsionniste sensuelle, Hoola Hoop avec des cerceaux, jongleur avec des flammes, spectacle de patinage, duo de patinage, contorsionniste sur moto et surtout … Leon Fuller pour quelques morceaux bien punchy avec sa voix très rauque.

Au final j’ai été déçu personnellement car je n’ai pas compris l’histoire du spectacle, mais le show est tout de même très appréciable, malgré un manque de traduction française. Europa-park, vous savez ce qu’il me manque pour les prochaines années

 

The Fallen – Shhhhhhhh !

Mes très cher fallens … A vrai dire depuis l’année dernière, je pense que c’est devenu l’une de mes factions préférée et cette année c’est encore le cas. Ces derniers sont toujours aussi dérangés et leur maison est vraiment très très malsaine. Vous allez visiter une église, une morgue, une salle d’invocation, une salle de mannequin et bien d’autres environnements.

Alors oui, leur maison est aussi dérangée que eux et aucun lien ne lie les différentes pièces, mais une peur est omniprésente. Sans compter que durant tout le Maze, vous entendrez Shhhh comme si vous deviez ne pas faire sortir de bruit de votre bouche (ça me rappelle un peu les années collège au CDI).

Concernant les acteurs, ceux-ci sont vraiment très très impliqués dans leur rôle et surtout dans la manière de vous effrayer et de vous faire crier.

L’histoire est bien respectée et je pense que c’est mon coup de coeur cette année. Ils ont le mérite de gagner la bataille pour Traumatica.

 

Shadows – Redemption

Nos petits amis à dents longues (comme l’année dernière je refais la vanne, ce ne sont pas des lapins) ont totallement changé leur Maze cette anéne. Celle-ci est sur 2 étages cette fois. Attention si vous avez des problèmes pour marcher car il vous faudra descendre des escaliers.

Cette année le décor est complètement différent de l’année dernière. Exit le chateau draculesque et bonjour à une boite de nuit et sous sol de manoir. Vous visiterez d’abord l’entrée d’un club privé tenu par les vampires. Vous serez ensuite invités à descendre dans leur sous sol pour voir ce qu’ils nous préparent et surtout visiter l’antre de Dragos.

De nombreux acteurs sont cachés dans des recoins sombres des pièces et arriveront à vous surprendre alors qu’ils sont juste caché dans un coin un peu plus sombre. Le final de cette Maze est aussi très très intéressante même si un poil similaire aux autres années, mais différente quand même. Concernant le maquillage et les déguisements, vous recontrerez de nouveaux types de vampires au styles très différents (aussi bien gothiques que … terrifiant).

J’ai trouvé cette Maze intéressante, même si je l’ai trouvé beaucoup plus effrayante lors de la 2ème visite. La première fut bien fade. Mais je vous conseille vraiment d’y faire un tour, la thématique est très originale et vous fait visiter la maison des vampires, version 2.0.

The Pack – Moondust

Nos amis motards ont cet année augmenter leur intelligence en récoltant le Moondust (ingrédient du MoonShine) et surtout en faisant des recherches dans leur laboratoire.

Nous avons dans ce Maze un manque cruel d’acteurs et surtout d’acteurs impliqués. Je pense qu’au niveau effraiement, c’est l’une des mazes les plus light que j’ai pu avoir avec celle de la Resistance. Chose un peu dommage par rapport à l’année dernière ou ce fut intéressant.

A croire qu’on devait pas déranger leur travail sur le MoonShine. Je pense que Myra Moon pourra être fière d’eux. Mais ce n’est clairement pas ma Maze préférée.

Scare Zone – Frontline

Battle for Traumatica est la zone ou vous passerez au milieu des 5 factions qui sont présentes … Oh pardon ! J’ai complètement repris le début de l’article de l’année dernière. Car oui Frontline est similaire à Battle For Traumatica de l’édition 2018.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme l’année dernière, gros gros manque d’acteur dans cette Scare Zone. Un acteur par zone qui représente chaque fois une autre faction. Certes, des nuages de fumée mettent dans l’ambiance, mais aucun effort n’a été fait pour améliorer cette zone.

Scare Zone – Hunting Ground

Hunting ground est le terrain de chasse des Ghouls cette année. Comme expliqué dans l’histoire, ils ont décider de sortir de leur grotte pour chasser des proies.

Quelques Ghouls ont été placées dans cette Scare Zone qui permet donc d’éffrayer (légèrement par rapport à une Maze) les ames les plus sensibles. Je pense que c’est la Scare Zone la plus effrayante, mais mon coup de coeur reste sur celle des zombies (voir un peu plus haut).

 

Au final, j’en pense quoi ?

Il y a du bon et du stable dans cette édition 2019. En gros nous avons eu des améliorations sur certains aspects et ce n’est pas négligeable. Le fait d’essayer de rendre l’événement bilingue est une bonne chose, il faudra juste rajouter quelques efforts l’année prochaine pour que ce soit au top.

Concernant les Mazes, comme chaque année, certaines sont très bonnes et d’autres sont au même niveau que l’année précédente. Je comprend parfaitement que l’investissement dans chacune des Mazes peut coûter un certains prix, mais l’événement manque cruellement d’acteurs pour l’ensemble.

Autre chose importante à savoir, c’est que les personnes souffrant d’un handicap et qui auront du mal à descendre des escaliers ou se baisser, ne pourront pas en profiter. Je pense principalement aux Mazes des Shadows et des Ghouls qui empecheront les visites.

Sinon, pour ceux que ça intéresse, un pass Not Alone Experience est disponible à la vente pour 250€ (avec tout plein d’avantages). Si jamais vous avez eu l’occasion de le tester, ce serait top que vous me fassiez un retour en commentaires pour m’imaginer ce que c’est.

Dans tous les cas, pas de baisse de qualité de l’événement, peut être juste une légère stagnation. En espérant que l’année prochaine, une amélioration sur la double langue soit déjà proposée pour ceux qui s’intéressent au background de Traumatica.